D'âme Nature

10 octobre 2021   |   par Nicolas Goudenove

"Merci Dame Nature, pour celle que tu es,
Lorsque dans nos bavures nous sommes fatigués.

A ton contact, au coeur de tes sentiers,
Des paysages en douces heures contemplées,
Il suffit de marcher.

Ici pas de contestations,
Pas question de savoir qui a tort et qui a raison,
Simplement le pas d'une saison.

Pas de course à une quelconque candidature,
Pas de discours en quête de signatures,
Non juste un pas, puis un autre,
Comme une nouvelle et belle aventure.

La cime des arbres, celle des sommets,
Juste l'observation et l'estime de telles beautés.

Des animaux en liberté,
Et d'autres semi conditionnés
Et nous qui marchons au milieu.

Où en sommes-nous ?
De quel côté ?

Des heures de marche
Du dénivellé
Et des courbatures au levé
Les caprices d'une météo
Entre le bas et le haut.

Quel plaisir faut il donc en retirer ?

Je pourrai tenter de te décrypter
Toute cette immensité et aussi certaines difficultés rencontrées
Mais déjà ce serait encore trop mentaliser
Alors que l'essentiel est encore bien secret.

Et c'est en mon corps qu'il se crée
On appelle cela aussi la santé
Aucun ministre ni prescriptions
Juste le ton des vibrations,
Et de l'énergie à foison
Et puis le goût des sensations
Entre descente et ascension
Et le plein de saines résolutions.

Merci à toi Dame Nature
Pour ce retour si sûr à la maison
Entre raison et émotions.

Entre donc...au plus profond
Au plus exquis de ma respiration
Là où réside ma vraie nature.

Merci pour ce mariage entre Nous
Je te dois fidélité avant tout
Je suis ton Homme D'âme Nature
Un simple ici et maintenant,
Défilé de moments présents
Un point c'est Tout
En corps vivant."