Deux mois écoulés

O7 octobre 2021   |   par Nicolas Goudenove

"Deux mois se seront bientôt écoulés,
Deux mois qui se croisent en vérités.

Deux mois dont aucun ne s'est écroulé
Car c'est de moi que se crée ce relais.

Comme une passe d'armes,
Un flambeau qui se transmet,
Comme un passage d'âme
De l'ex-pompier qui renait.

Il est temps pour moi
De vous remercier pour toute cette période agitée
Pour les sourires et les encouragements,
Les coups de pouces et messageries privées.

L'automne et ses nombreux feuillets dispersés
M'offrent à présent de quoi m'occuper
Recueils et autres livrets à confectionner,
De ces multiples mots matinaux envolés.

Enfin voici que je vis ce dont je rêvais,
Lire, écrire et relier à volonté.

Tous ces feux de détresse et dé-stress allumés
Comme des phares dans la nuit
Depuis une fin d'été.

Certes on peut être et avoir été
Mais peut "être" reste bien l'objectif visé.

Les souvenirs d'une grande partie de vie
Au service d'autrui, et la lutte contre les plus grands incendies
Me servent aujourd'hui plus que jamais
A faire fructifier et récolter les enseignements de la vie.

Le feu sacré est juste fait pour éclairer
De l'intérieur, puis à proximité,
En point relais, afin de rayonner
Pour d'autres coeurs
Qu'il me plaît d'accompagner et réchauffer.

Et parmi ces derniers écouter aussi vibrer
Ceux des jeunes pompiers qui ont pris le relais.

Qui sait si dans certaines fumées que vous rencontrerez
Certaines plumes vous chatouilleront le nez.

Ne les laissez pas trop se consumer.

Écoutez les, observez les,
Faites tout ce que vous pourrez pour les sauver,
Ce sont vos guides, vos messagers
Juste là à vos côtés
Justes et là pour vous protéger.

Quant à moi, il est temps que vous compreniez
Que je me tienne un peu plus en retrait
Car les maux et les mois derniers passés
L'émoi mis au repos forcé
M'invitent à reprendre mes petits carnets.

De quoi m'occuper à longueur de journée
Dans le flow d'amour pour lequel je suis prêt
A naviguer heureux et joyeux vos côtés."